Trouver un centre de santé polyvalent mutualiste dans les Landes

Trouver les lieux de passage de
l'Unité Mobile de Soins Dentaires

Répondre à un besoin


UNITÉ MOBILE DE SOINS DENTAIRES DANS LE NORD DES LANDES : une réponse adaptée et innovante aux besoins des personnes

Le nord des Landes est touché par un phénomène de désertification médicale, qui concerne également les chirurgiens-dentistes dont la densité est bien inférieure à la densité nationale et à celle du département.
La population locale est confrontée à des problèmes d’accès aux soins dentaires, et cette situation est même accentuée pour les personnes en situation de handicap et pour les personnes âgées dépendantes qui ont des difficultés de mobilité.

Des besoins réguliers et spécifiques en soins dentaires


Les dents ont un rôle social fondamental (le sourire, la communication) et jouent un rôle important dans l'alimentation (on n'assimile bien que ce que l'on apprécie de manger).

Notre projet entend apporter une offre dentaire de proximité et adaptée aux personnes en situation de handicap vivant à domicile ou en établissement médico-social. Un suivi dentaire de qualité (hygiène, prévention, soins) fait en effet partie des soins primaires et indispensables.

Les personnes handicapées constituent un groupe à haut risque de pathologies orales. Elles souffrent tout particulièrement de pathologies infectieuses, carieuses et/ou parodontales, de pathologies fonctionnelles (dues à des dysmorphoses orofaciales) et traumatiques (usures, fractures…).

De plus, de nombreuses personnes handicapées et notamment les personnes souffrant de déficiences mentales, neurologiques ou psychiatriques, ont des médications spécifiques, à base de psychotropes ayant comme effet secondaire une diminution de la quantité et de qualité de salive.

Favoriser l’implication des aidants professionnels et des aidants naturels


Les personnes handicapées qui souffrent d’un manque d’autonomie, sont la plupart du temps « aidées » soit par leur famille, soit par un personnel qualifié. C’est notamment le cas pour les personnes souffrant d’un handicap mental.

La sensibilisation et la formation doivent également et en priorité toucher la personne handicapée elle-même.

Un recours aux soins adapté


L’accessibilité physique peut être un obstacle aux soins mais les soins spécifiques proposés sont également insuffisants en France.

Le système de soins doit proposer une offre graduée de prise en charge en fonction à la fois du handicap de la personne et de la complexité des soins.

Ainsi, notre unité mobile de soins dentaires sera clairement une structure adaptée aux techniques de sédation, avec des équipements adaptés et du personnel formé.